Cette semaine personne n’a pu rester insensible à l’événement historique du sommet inter-corée pendant lequel les 2 leaders nord et sud coréen se sont rencontrés à la frontière de leur pays divisé. Ce sommet est un espoir pour la paix entre ces 2 paix toujours en guerre depuis les années 50, lequel espoir a été soutenu, à mon avis, par une communication visuelle très soignée.

Pour moi l’élément central de cette communication est le bleu, utilisé en grands aplats (en fond de scène, sur les brochures, les t-shirt) sur lesquels vient s’inscrire en lettres blanches le slogan : « Peace, a new Start » (pour l’international, et la même chose en coréen j’imagine… mon niveau en coréen est très limité).

Alors, oui, la communication sud-coréenne utilise majoritairement le bleu. D’abord parce que la maison du présidentielle s’appelle la maison bleue (à cause de la couleur des tuiles du toit !), mais aussi pour se différencier de la communication nord-coréenne qui utilise majoritairement le rouge – communisme oblige.

Néanmoins, il faut reconnaitre que le bleu accompagne sacrément bien le message de la paix. La même chose en rouge n’aurait pas donné la même chose, ni en jaune, ni en violet, ni en rose, ni en marron, ni en vert (qui aurait pu être une bonne idée), ni en orange, gris… et certainement pas en noir.

Le bleu, pour nous occidentaux en tout cas, est rassembleur et consensuel. Il est donc très approprié pour la paix : le logo de l’ONU est bleu, l’unicef, l’UNHCR aussi. Bref, qu’est-ce qui aura permis le succès de ce sommet inter-corée ? Pour moi, la couleur bleu de la paix !

Couleur de la paix